BRUXELLES

Bruxelles, capitale de la Belgique, est aussi considérée comme la capitale de l’Europe. Brussels est le nom de la ville en néerlandais. La devise du pays est "L’union fait la force".

Bruxelles est une ville internationale.

Bruxelles est le 2ème centre de relations diplomatiques au monde après New-York. La ville accueille de nombreuses institutions internationales dont l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord). 

Bruxelles est le centre décisionnaire de l’Union Européenne ; elle comprend le siège des principales institutions : le Parlement européen, le Conseil européen ou encore la Commission européenne, ce qui lui vaut le nom de capitale de l’Europe

Le Parlement européen est un des symboles de l’Union européenne ; son centre dédié aux visiteurs : le Parlamentarium explique au public tout son fonctionnement : son rôle, ses pouvoirs, le travail des députés …

Bruxelles possède même un parc Mini Europe où sont observables en miniature pas moins de 350 monuments d’Europe.

Bruxelles est la capitale de la BD.

La bande dessinée est devenue en quelques décennies un mode d’expression artistique et une véritable industrie culturelle. 

Foyer par excellence de la bande dessinée, la Belgique détient la plus grande concentration d’auteurs de BD au monde. Ils poursuivent la tradition d’Hergé (Tintin), Edgar P. Jacobs (Blake et Mortimer), Morris (Lucky Luke), André Franquin (Marsupilami, Gaston Lagaffe), Peyo (Les Schtroumpfs),  Jean Roba (Boule et Bill) et beaucoup d’autres !

Le musée de la BD (CBBD : centre belge de la bande dessinée) retrace l’histoire de la bande dessinée et dévoile les secrets des célèbres dessinateurs belges.

Depuis 30 ans, Bruxelles met à l’honneur le 9ème art en affichant les héros de BD sur des pans de murs de la ville. Le "Parcours BD" comprend aujourd’hui plus de soixante fresques.

Bruxelles et l’art.

L’Art nouveau est né à Bruxelles à la fin du XIXème siècle. Au XXème siècle, Bruxelles devient même la capitale de l’Art nouveau. C’est un mouvement artistique qui s’inspire de la nature, où les lignes courbes dominent. On le retrouve principalement dans le domaine de l’architecture et des arts décoratifs. Quatre habitations majeures conçues par l'architecte Victor Horta sont inscrites au patrimoine mondial de l'Unesco.

René Magritte est le peintre surréaliste par excellence. Le mystère et le questionnement que l’on retrouve dans ses œuvres ont marqué le monde artistique bien au-delà de son époque. Le musée Magritte comprend la plus grande collection au monde du célèbre artiste belge.

Bruxelles a hébergé de nombreux artistes et personnalités dont certains de renommé mondiale : Victor Hugo, Alexandre Dumas, Karl Marx, Charles Baudelaire, Auguste Rodin, …

Plusieurs artistes, chanteurs francophones sont belges : Annie Cordy, Jacques Brel, Frédéric François, Plastic Bertrand, Maurane, Lio, Axelle Red, Lara Fabian, Stromae, Angèle, …

Les spécialités culinaires belges.

Les gourmands vont être servis ! Les gaufres, les frites, les chocolats, les spéculoos et la bière sont les symboles incontournables de la gastronomie bruxelloise.

Les nombreuses "friteries" ou "baraque à frites" permettent de déguster un bon cornet de frites à toute heure de la journée.

La gaufre de Bruxelles est la gaufre la plus connue avec sa pate légère. La gaufre de Liège est plus lourde, elle est faite avec une pate épaisse à laquelle on ajoute du sucre perlé à l’intérieur. Les gaufreries proposent des gaufres bien garnies avec fruits, chocolats, chantilly, …

La réputation internationale du chocolat belge n’est plus à faire avec de grandes marques comme Neuhaus, Côte d’Or, Godiva ou encore Leonidas. La praline (bouchée fourrée au chocolat), inventé par Neuhaus en 1857, est la spécialité des maîtres chocolatiers belge. Le musée du chocolat (choco-story) retrace l’histoire du cacao, explique les techniques de transformation et propose des démonstrations de fabrication de pralines.

La Belgique compte de nombreuses brasseries et pas moins de 350 sortes de bières différentes. Il existe des bières régionales, des bières d’abbaye, des bières  colorées, des bières aux goûts de fruits, ... La culture de la bière en Belgique est classée au patrimoine culturel immatériel de l’Unesco !

Quelques chiffres.

Bruxelles reste une ville à taille humaine. La ville de Bruxelles comprend moins de 200 000 habitants pour une superficie de 32 km². La région Bruxelles-Capitale, composée de 19 communes, regroupe 1 200 000 habitants sur 161 km².

L'histoire de Bruxelles.

Au Vème siècle, les francs installent le village agricole de Bruoscella sur des terres marécageuses. L’installation du siège du duché de Charles de Lorraine en 979 sert de référence pour la naissance de Bruxelles.

Au Moyen âge, afin de surveiller les alentours, un château fort a été construit sur la colline de Coudenberg alors que sur l’autre colline a été construite l’imposante cathédrale Saint Michel et Gudule de style gothique.

Au fur et à mesure des siècles, les terrains marécageux sont asséchés. L’un d’eux devient la place du marché qui est l’actuelle Grand Place.

Au XIIIème siècle, les ducs de Brabant déménagent à Bruxelles. L’installation de la cour donne un nouveau rayonnement à la ville.

Au XVème siècle, par le jeu des alliances matrimoniales, les ducs de Bourgogne s’emparent du territoire et le réunissent à d’autres principautés sous le nom de Pays-Bas. Bruxelles est alors embellie par la construction de l’hôtel de ville. En 1482, la maison des Habsbourg hérite des Pays-Bas.

Vient ensuite une ère de prospérité avec le règne de Charles Quint. Il résidait dans l’impressionnant palais du Coudenberg qui dominait la ville de Bruxelles. D’autres souverains ont habité cette résidence princière du XIIème au XVIIIème siècle, jusqu’à ce qu’un terrible incendie la détruise en 1731. 

Au XVIIème siècle, Louis XIV convoite les Pays-Bas et fait bombarder Bruxelles en 1695. C’est lors de la reconstruction que sont édifiées les magnifiques maisons décorées qui ornent aujourd’hui encore la Grand Place, inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco.

En 1789, c’est la révolution brabançonne (révolution belge) et les Etats-Belgique-Unis se déclarent indépendants du pouvoir autrichien. En 1795, la France va annexer les anciens Pays-Bas. Après la défaite de Napoléon à Waterloo, le royaume des Pays-Bas voit le jour en 1814. Bruxelles devient alors un important centre industriel.

En 1830, suite à la révolte contre les hollandais, la Belgique proclame son indépendance et Bruxelles en devient la capitale. La révolution industrielle du XIXème siècle entraîne un agrandissement de la ville et de grands travaux d’urbanisme transforment la ville en métropole européenne.

Léopold II, 2ème roi des belges, monta sur le trône en 1965. La création de la colonie du Congo en Afrique lui permit de s’enrichir considérablement. Il consacra une partie de cet argent à la construction de nombreux bâtiments, monuments et parcs dont le parc du cinquantenaire et le palais royal. Ces grands travaux lui valurent le surnom de "roi bâtisseur".

Pendant le XXème siècle, de grands travaux sont entrepris dans la ville pour renforcer son rôle de centre administratif. Bruxelles accueille l’exposition universelle en 1910, 1935 et 1958. Lors de cette dernière est érigé l’Atomium, représentant les 9 atomes du cristal de fer, qui est aujourd’hui un des symboles de Bruxelles. Cette même année, Bruxelles accueille les institutions européennes qui feront sa renommée dans le monde entier.

Il y a 2 parcours.

Affichage 1-2 de 2 parcours

Filtres actifs